DLC MEMO+

 

 

Notre logiciel innovant au service des enseignes de la grande distribution

 

 

DLC Memo+ est notre outil révolutionnaire pour réduire la démarque casse et améliorer les retrait-rappels

DLC Memo+ permet d’exploiter les codes-barres enrichis et d’optimiser la gestion des stocks en magasins. Les gains pour les enseignes sont colossaux :

  • Réduction drastique de la démarque casse liée à la péremption des produits en magasins
  • Renforcement de la sécurité sanitaire grâce à l’amélioration des retrait-rappels et protection de l’image de marque
  • Accélérations des rotations des produits à dates courtes et réduction des ruptures en rayons

Comment ça marche ?

 

 

DLC Memo+ permet :

 

 

Aux équipiers : de recevoir chaque jour la liste des produits périmés ou bientôt périmés sur leur périmètre, et d’être alertés des rappels produits. Ils peuvent ainsi retirer des rayons les produits concernés ou les sticker

 

Aux managers : de visualiser le risque casse en valeur, c’est-à-dire la valeur des produits que l’on risque de jeter car ils seront périmés avant d’être vendus, afin d’anticiper sur les actions nécessaires à prendre (stickage, mise en avant etc.)

Aux équipes centrales : de vérifier que les livraisons des fournisseurs respectent les engagements DLC ; de programmer à distance des promos ou des transferts de stock quand une quantité est trop importante sur un point de vente

Une interface ergonomique adaptée aux équipes magasins

  • DLC Memo+ a été conçu par et pour les équipes magasins : des UX-designers ont travaillé avec des équipiers, des chefs de rayon, des directeurs de magasin pour obtenir le produit le plus pragmatique possible et le plus adapté à la réalité du terrain
  • Notre outil est disponible sur tous les écrans que peuvent consulter les équipes opérationnelles : ordinateurs (portail web), PDA (applications Android et Windows CE dédiées), téléphones portables (applications Android et iOS)

 

 

Pour aller plus loin : le pricing dynamique

 

 

Grâce à DLC Memo+, le prix des produits s'adapte en fonction de leur fraîcheur

En s’appuyant sur DLC Memo+, nous automatisons les réductions immédiates appliquées sur les produits à dates courtes, et adaptons le montant de ces réductions en fonction de la demande. CB+ utilise l’IA pour choisir les meilleurs taux d’optimisation prix.

 

Les avantages de DLC Memo+ ?

 

 

DLC Memo+ a été conçu par CB+ comme la solution la plus efficace du marché, et la plus adaptée aux besoins des magasins. D’autres logiciels de suivi des dates de péremption existent sur le marché, mais ils présentent tous deux limites :

  • Ils obligent les équipes à renseigner manuellement les DLC des produits dans l’application. Le procédé demeurant manuel ou semi manuel, il ne peut être adopté pleinement par les équipes sur le terrain, et l’impact sur la démarque casse est limité
  • Ils ne permettent pas d’améliorer la mise en oeuvre des retrait-rappels.

DLC Memo+, lui, utilise la digitalisation des informations produits (grâce aux codes-barres enrichis) afin d’offrir des fonctionnalités poussées pour réduire drastiquement la casse liée aux périmés, et renforcer la sécurité sanitaire.

Pourquoi les magasins ont besoin d'outils modernes pour gérer les DLC et les numéros de lot ?

Aujourd'hui les équipes magasins n'ont pas d'autre outil que leurs yeux pour suivre les DLC...

Les équipes magasins effectuent chaque jour des contrôles visuels en rayons pour retirer les produits périmés de la vente. Ce procédé est source d’erreur et très chronophage. Il ne permet pas d’anticiper correctement la casse liée aux produits périmés.

Pourtant, les enjeux économiques sont colossaux : des millions d’euros de produits sont jetés à la benne tous les jours. En cas de contrôle de la DGCCRF, l’enseigne risque par ailleurs 1500 euros d’amende par produit périmé mis à la vente.

Le problème n’est pas juste économique, il est sociétal : les clients acceptent de moins en moins le gigantesque gâchis.

 

... Et le manque de traçabilité rend complexe les procédures de retrait-rappels produits

Il n’y a aucune notion de numéro de lot dans les outils de gestion de stock des enseignes. Lors d’une alerte sanitaire engendrant une procédure de retrait-rappel, les équipes en magasins doivent contrôler visuellement les numéros de lot de chaque produit d’une même référence, pour retrouver les lots incriminés. Ce procédé est source d’erreurs. Par ailleurs, il est impossible de bloquer en caisse un lot incriminé.

Ainsi, lors de précédentes crises sanitaires, des produits concernés par une mesure de retrait-rappel ont continué à être commercialisés.

Le manque de traçabilité produit expose les industriels et distributeurs à un risque financier et moral considérable.